Instances réservées Azure sur une base mensuelle

Home 30

Les réservations sur Azure sont déjà très bien connues sur le marché du Cloud. Ce service permet de réserver une machine virtuelle, Azure Storage, Disk Storage, Cosmos DB, SQL DB, SQL Data Warehouse ou un service d’application Azure pour une ou trois années. Auparavant, il fallait alors payer d’avance le cycle choisi. Comme cela permet à Microsoft de mieux estimer et planifier la capacité nécessaire, l’entreprise a accordé une remise considérable pour les réservations. Depuis quelque temps, une option de paiement supplémentaire existe pour une telle réservation.

Facture mensuelle pour réservations

La facturation des réservations sur une base mensuelle est déjà possible depuis septembre 2019. Les périodes de réservation possibles n’en sont pas affectées et sont toujours d’une ou trois années. Concrètement, cela signifie que la puissance de calcul d’une MV Azure, par exemple, peut être facturée mensuellement sur une ou trois années avec la même réduction qu’une «réservation classique», quelle que soit la charge qu’a connue la MV.

Avantages par rapport à la réservation classique

Du point de vue de l’auteur, l’option de paiement mensuelle présente plusieurs avantages par rapport à la «réservation classique».

Il est évident que les montants mensuels moins élevés permettent de mieux répartir les coûts d’investissement et donc de peser beaucoup moins sur les liquidités d’une entreprise, ce qui ne serait pas le cas, par exemple, avec une «réservation classique» sur trois ans. Mais ce n’est pas le seul avantage.

Avec l’exemple de la MV Azure, on constate que la facturation mensuelle simplifie considérablement la manipulation du calculateur de coûts Azure. Dans le cas d’une réservation, le calculateur Azure calcule toujours le prix mensuel de la MV. Cela inclut également les coûts mensuels à l’usage – par ex. pour la licence OS et la mémoire – qui ne sont pas concernés par une réservation. Ainsi, avec une «réservation classique», il est impossible de voir d’un seul coup d’œil quel montant est un paiement unique et quel montant correspond à une facture mensuelle. Les montants doivent être triés, ce qui est relativement pénible. Opter pour le modèle mensuel permet de reproduire le cycle de facturation et de voir d’un seul coup d’œil quel montant prévisionnel doit être payé chaque mois, et ce qu’il fasse partie d’une réservation ou d’un paiement à l’usage. C’est utile tant pour les calculs que pour garder une vue d’ensemble durant le cycle de réservation.

Vous avez des questions ou besoin d’aide ? N’hésitez pas à nous contacter. Nous sommes heureux de vous aider!

Tech Data Software Team
soft@techdata.ch
+41 22 999 63 22

Dominic Benndorf