Serveurs de fichiers archipleins et problèmes de réplication

Serveurs de fichiers archipleins et problèmes de réplication

Des quantités de données en constante augmentation sont monnaie courante dans l’univers de l’IT, cependant elles donnent régulièrement du fil à retordre aux administrateurs. Le LUN, voire le disque dur physique où le serveur de fichiers prend son espace de stockage, est de nouveau plein à craquer. Microsoft Azure propose désormais une solution simple pour y remédier.

Azure File Sync

L’idée qui se trouve derrière ce service sorti en juillet 2018 est de répliquer les données du serveur de fichiers dans le Cloud. Outre la réplication de toutes les données dans le Cloud pour en disposer comme reprise d’activité ou sauvegarde, les données peuvent être répliquées directement sur divers serveurs de fichiers, comme la réplication avec DFS. Toutefois, la réplication sur d’autres emplacements ne nécessite pas de liaison directe entre les serveurs étant donné la réplication centralisée via Azure. Le Cloud Tiering est toutefois la caractéristique la plus intéressante.

Cloud Tiering

Supposons que votre espace sur le serveur soit plein à 97%; il est possible d’effectuer une réplication vers Azure à l’aide d’Azure File Sync. On définit ainsi dans Azure le pourcentage d’espace devant rester disponible sur le serveur. Dans notre cas, prenons 10%. Une fois la synchronisation effectuée, les fichiers les moins utilisés sont supprimés localement et restent disponibles sous forme de liens (fichiers hors connexion). On peut aussi définir que ces fichiers ne resteront qu’un certain nombre de jours sur le serveur. Ainsi, les utilisateurs peuvent accéder aux fichiers comme d’habitude, avec un petit délai pour le téléchargement du fichier sur le serveur.

Sauvegarde

Si le Cloud Tiering est activé, la sauvegarde doit obligatoirement se faire dans le Cloud, sinon les fichiers hors connexion seront téléchargés localement et devront ensuite de nouveau être automatiquement supprimés pour libérer de l’espace disque.

Antivirus

La plupart des fabricants de logiciels antivirus savent gérer les fichiers hors connexion. Ceux-ci sont scannés dès qu’ils sont sur le serveur de fichiers.

Les données de deux serveurs sont protégées des virus par Storage Sync Services, Azure File Storage et enfin par une sauvegarde dans le Cloud.

Processus de commande

Vous pouvez acheter vos licences dès à présent sur notre plateforme Cloud StreamOne. N’hésitez pas à entrer en contact avec nous si vous avez des questions ou besoin d’aide.

L’équipe logiciels de Tech Data
software@techdata.ch

+41 41 799 19 88

Dominic Benndorf